ACTUALITES

Jean-Pierra Accoceberry, la passion identitaire

Depuis la nuit des temps, l’homme essaie désespérément d’exister 네이버 tv 고화질 다운로드. Dans notre monde moderne complexe, surchargé de besoins, ce besoin d’exister se manifeste dans des quêtes la plupart du temps individualistes, compétitives, et qui s’accomplissent aux dépens des autres : quête de l’argent, du pouvoir, violence…

Eh bien à Larrau, Jean-Pierra Accoceberry, et bien d’autres Larraintars, tentent d’exister à travers une passion humaniste my.cnf. La passion d’être plutôt que la passion d’avoir, ne serait-ce pas au fond une attitude d’avenir ? « La base, dit-il, c’est qu’on tient à notre village et à notre identité » Oracle 10g express download. Président de l’association Pastorala Monzon, il est également président d’Errege Txopitak, qui fait partager aux enfants et adolescents de la commune « ce que nos parents ont fait naître » fences 다운로드. « Notre identité, c’est notre culture, et c’est aussi notre force ». L’identité des Larraintars, on pourra l’approcher grâce à la Pastorale Monzon, qui fait revivre une passion exprimée il y a de cela vingt ans dans la Pastorale Xalbador, par des Larraintars dont la plupart s’impliquent à nouveau dans la nouvelle aventure Bookcube download.

Plutôt que de lutter contre les autres, sa passion l’amène à lutter contre le temps : « le temps, c’est la principale difficulté pour monter la Pastorale » Total Dream ova. Son travail à Laguinge dans le génie civil emplit déjà bien ses semaines ; mais il a trouvé le temps (« une question d’organisation ») de mettre en place une répétition par semaine depuis février 아이콘 세트 다운로드! La Pastorale Monzon, c’est une machine impressionnante : 95 acteurs, 13 musiciens, plus de 100 bénévoles chargés de l’organisation, des décors, 12 costumières… et des brebis iPhone compressed file!

« Mais les véritables difficultés sont plutôt techniques » affirme Jean-Pierra. Le choix du site, par exemple, a donné lieu à bien des réflexions Master Of Sabu Young Chun Kwon! C’est qu’on attend 3 800 spectateurs pour chacune des deux représentations…

En revanche, beau fixe en ce qui concerne les relations avec l’auteur, Johaine Bordaxar Download Chungbuk Communication Messenger. « Errege Txopitak fait partie d’une fédération d’associations : c’est par ce biais que j’ai rencontré Johaine. Nos personnalités se sont bien accordées, et c’est tout naturellement que j’ai accepté de jouer la Pastorale Monzon qu’il m’a proposée ».

Quelques conseils à vous qui souhaitez venir :

  • prenez vos places à l’avance, pour les repas (17 euros à midi, un peu moins le soir), et/ou pour la représentation (13 euros, gratuit pour les moins de 14 ans). Les places sont à retirer soit à la Mairie, soit chez Despouey.
  • venez pour la journée ! C’est ainsi que vous approcherez le mieux l’âme souletine !
  • utilisez les parkings, des navettes sont prévues.

A bientôt !